CHAMPAGNE KRUG

PRÉSIDENTE DE LA MAISON

ENFANCE

nÉe à CARACAS, au venezuela

FAMILLE

2 fils et 4 petits-enfants

Formations

Je suis ingénieure des systèmes doublé d’un cursus à Harvard et je viens d’obtenir mon doctorat en administration des affaires dans le cadre du SMC University . Mon apprentissage dans les vins et Champagnes est le résultat de 30 ans d’expérience dans ce monde fascinant.

J’ai plus de 42 années d’expérience, dont 31 à la tête d’entreprises basées à l’étranger . J’ai dirigé des entreprises produisant et distribuant des vins et spiritueux au Venezuela , des produits agro-alimentaires au Mexique, du  vin tranquille et des vins effervescents en ArgentineDepuis 2009,  j’ai le bonheur d’être à la tête de la Maison KRUG à Reims.

parcours professionnel

J’ai débuté ma carrière au Venezuela comme ingénieur des systèmes pendant 8 ans. Cela m’a permis de comprendre tous les rouages de l’entreprise. En 1986, j’ai pris la direction marketing d’une entreprise de distribution de vins et spiritueux. Puis, en 1989, la Présidence d’une entreprise de spiritueux pour accéder en 1991 à la Présidence de Seagram Vénézuela. Entreprise dans laquelle j’ai eu à vivre l’une des nombreuses crises que j’aurai à gérer dans ma carrière . En 1995, après une formation de 6 mois à Harvard, je pars au Mexique pour diriger une entreprise productrice de biscuits en prise à d’importantes difficultés dans un pays lui-même en pleine dépression. Après 18 mois, aucun des 3500 employés n’a été licencié et la société a renoué avec des résultats positifs. C’est alors que je rejoins le groupe pour lequel je travaille aujourd’hui et m’installe en Argentine fin 2001. J’aurai alors à vivre la plus profonde des crises que nous surmonterons avec succès. De cette époque naît ma relation forte avec la vigne, la viticulture et le terroir. J’ai pu assister et participer avec joie et enthousiasme à la transformation complète de l’industrie qui a su se réinventer pour produire des vins de renommée internationale. En 2009, en pleine récession mondiale, il m’a été proposé de rejoindre Krug dont la situation était compliquée. Les crises ont été très présentes dans ma vie et m’ont appris qu’ elles révèlent toujours d’extraordinaires opportunités.

 Je suis très inspirée par le boulevard que nous avons devant nous en Champagne. Jusqu’à aujourd’hui, et depuis des siècles, le  Champagne est un symbole de célébration. Mais le monde avance, et nous devons avancer aussi pour  passer de la célébration à l’expérience. Pouvoir accompagner nos consommateurs dans  d’autres moments de consommation. Pouvoir inviter le monde à découvrir le Champagne  pour accompagner la gastronomie, les moments simples.  Pouvoir transformer tout bon moment en un grand moment. Arriver à voir cette transformation m’inspire.

Ma vision du Champagne et de la Champagne

Les enjeux dans le vignoble sont très inspirants également. Depuis toujours cette maison suit chaque parcelle pour la dégustation et l’élaboration des vins. Depuis 5 ans on a mis en place un suivi digital pour comprendre les résultats des travaux dans la vigne ainsi que la date de dégustation. Depuis des années, nous avons travaillé afin de ne plus utiliser d’herbicides aujourd’hui et pour mettre en place le bio control pour le fruit. Depuis l’an dernier, nous recherchons la nature du sol de chaque parcelle et nous voulons élargir cela à nos vignerons que nous accompagnons dans une démarche de certification collective . Tout cela nous permettra de mieux connaître nos terroirs. En outre, nous avons déjà l’approbation du groupe pour construire autour du Clos d’Ambonnay le “centre d’excellence Vin” qui permettra d’avoir les conditions idéales pour la naissance et la garde de nos vins. Donc avec plus de précision, de pureté et de connaissance nous pouvons mieux connaître le terroir en Champagne. Étant donnés la présence de Krug sur des terroirs variés et le fait que nous utilisions les trois cépages champenois, nous espérons que les fruits de ces recherches pourront bénéficier à l’appellation, et ainsi tous aller de l’avant. C’est mon rêve…

Je suis aussi inspirée par tout ce que nous pouvons faire avec notre groupe La Transmission en montrant que, ensemble, et dans la diversité, nous sommes une belle représentation de cette région magique à l’origine de vins qui font rêver. Je suis inspirée par l’immense admiration que j’ai pour l’engagement des femmes et des hommes qui dédient leurs vies à créer de grands vins. Les grands vins, tout comme les grands Champagnes, sont le résultat d’un rêve, d’une vision, de la transmission , de l’amour, de la patience et du respect pour l’humain et les terroirs, sources du fruit à l’origine. Pure inspiration ! 

Envie d’en apprendre plus sur ma vision de Femme en Champagne ?

Écoutez NOTRE conversation avec Alexandra, au micro de Wine Challenge Podcast